24/3/2014

J'ai lu il y a quelques semaines ce recueil de Christiane Frenette (pas tout à fait récent: il date de 1997). J'y ai découvert une poésie d'une rare puissance, douloureuse aussi, dans son évocation des souffrances qui grugent le bonheur des jours ordinaires. J'attendais de remettre la main dessus po...

Please reload

À la une

HOMO SAPIENNE, de Niviaq Korneliussen

8/1/2018

1/4
Please reload

Publications récentes