25/10/2017

« Je suis souvent très émue en lisant les rédactions de mes étudiant.e.s. On pourrait m’accuser d’être trop sentimentale, mais je suis vraiment bouleversée de penser que la plupart d’entre eux n’auront plus, après le cégep, l’occasion de s’exprimer par écrit. Je me sens même privilégiée de pouvoir l...

22/10/2017

Je suis en train de lire Le bal des absentes, de Julie Boulanger et Amélie Paquet. Je savais que le livre était pertinent, dans la mesure où il était rédigé par deux profs de cégep qui s’étaient donné la mission de rendre aux œuvres écrites par des femmes la place qui leur revient dans des corpus sy...

20/5/2017

« La langue française ne parle pour ce pays que depuis quelques siècles. Se restreindre à son usage pour nommer les paysages des Amériques, c’est laisser ce continent enfoui sous des millénaires de silence. »

(p. 35)

2/5/2017

Il faut lire La langue affranchie, comme il faut lire La langue rapaillée, publié deux ans plus tôt. Ce sont des ouvrages essentiels que tout Québécois, voire tout francophone, devrait lire, relire et méditer.

Dans une écriture simple et limpide, brillante sans ostentation, l’auteure bouscule nos i...