IL FAIT UN TEMPS DE BÊTE BRIDÉE

1/4/2016

« de 9 à 5
mes rêves ont de la moulée plein leur bol
et secouent leur chaîne
pour se dégourdir »

(p. 67)

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Aimer cette publication
Please reload

À la une

HOMO SAPIENNE, de Niviaq Korneliussen

8/1/2018

1/3
Please reload

Publications récentes