ONON:TA', de Pierre Monette

20/5/2017

« La langue française ne parle pour ce pays que depuis quelques siècles. Se restreindre à son usage pour nommer les paysages des Amériques, c’est laisser ce continent enfoui sous des millénaires de silence. »

(p. 35)

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Aimer cette publication
Please reload

À la une

HOMO SAPIENNE, de Niviaq Korneliussen

8/1/2018

1/3
Please reload

Publications récentes