LES ANODINS, de Gabriel Robichaud

« L'homme derrière le bum

Y joue de la guitare Y connait toutes les tounes qu'on connait Pis même des tounes Que nos parents connaissent Y a grandi aux airs

De pogne-toi une job Fais des enfants marie-toi Ou l'inverse

C'est le concierge De mon école Je l'ai vu Avec sa calotte Cueillir un bouquet

Y lave la marde De ceux qu'apprennent En sifflant ses airs Que tout le monde connait

J'ai déjà vu ses larmes À côté du local de musique Tenir le rythme De ce qu'y aurait pu être » (p. 55)

À la une
Publications récentes
Archives
Catégories
Mots-clés

© 2018 par Gabriel Marcoux-Chabot